Page 1 sur 3

S500 X8

Posté : mar. 18 déc. 2018 23:03
par Sully
Bonjour à tous :hello:

Après la présentation du bonhomme, la présentation de la machine.

Image

Je prends toujours énormément de temps pour étudier un sujet avant de m'y atteler, c'est donc après un bon paquet d'heures que j'en suis arrivé au choix suivant : un châssis S500 monté en octocoptère X8.

Pourquoi ? Le châssis, c'est assez simple, je commande beaucoup depuis quelque temps sur un site chinois bien connu et on trouve ce châssis en kit avec contrôleur de vol avec ses options, moteurs, ESC, hélices pour une somme relativement modique. La critique est plutôt correcte et le but recherché en adéquation avec la taille de la machine et la capacité d'emport notamment pour faire un peu de prise de vue.

Choix tout à fait critiquable j'en conviens, mais pour l'instant je n'ai pas de mauvaise surprise.

Ensuite le choix du X8 vient de la partie sécurité en cas de pépin de moteur/hélice/ESC, la capacité d'emport qui augmente et la meilleur tenu au vent (chez moi c'est Mistral). En plus j'ai trouvé ça intéressant car un peu moins habituel pour ce genre de châssis (j'en est vu qu'un autre sur le net) et c'était l'occasion de faire un truc de plus que le simple assemblage (j'aime bien me compliquer la vie par moment), sans compté que le surcout n'était pas trop élevé, j'ai pu prendre un ensemble moteur/ESC identique à celui du kit avec hélices en prime.

Il a fallut bricoler un peu pour assembler les moteurs cul à cul :

Image

J'ai fabriqué une pièce intermédiaire (x4) sur laquelle est fixé l'un des deux moteurs, l'ensemble est ensuite assemblé via un double montage vis/écrou. Il a fallut percer les supports pour assembler le tous.
Attention, je n'ai rien inventé, j'ai repris l'idée vu sur le net (il suffit de chercher S500 X8).

Nous avons donc :
- Châssis S500
- Moteurs 820KV Readytosky
- ESC SimonK Readytosky 30A
- Pixhawk 1 avec MiniOSD, GPS, télémétrie 433MHz, module PPM
- Support pour le contrôleur
- Train d’atterrissage rétractable

Image
Image

Pour la réception j'utilise actuellement le récepteur Walkera Devo RX802 qui était livré avec la radio que j'ai prise pour mon hélico, branché via le module PPM. Je compte le remplacé plus tard par un récepteur FrSky R-XSR pour profité de la télémétrie sur la radio et alléger un petit peu. J'y adjoindrai par la suite un module de mesure des éléments des batteries.

La radio est donc une Walkera Devo 8S flashé avec le firmware Deviation et équipé d'un module 4 en 1 me permettant une compatibilité multiprotocol.
Cette radio permet la connexion sur pc en USB (reconnu comme joystick), que l'utilise avec le simulateur NeXt.

Image

La partie vidéo :
- Caméra SJCAM 4000
- Nacelle support 2 axes
- Émetteur Boscan TS832
- Récepteur Boscan RC832H
- Moniteur 7 pouces avec par soleil
(Je n'ai pas encore tout reçu)

Coté alimentation, le drone puise sont énergie dans 2 batteries 3S 30C 3800mAh montées en parallèle et la partie vidéo au sol sera alimentée par une 2S que j'utilise sur mon hélico.

Caractéristiques des batteries :
Marque TCBWORTH
3S
60C (120C en pic)
3800mAh
295gr

Les deux batteries permettent une autonomie plus importante, coutes moins cher en rapport à la capacité et ne chauffe pas du tout car la puissance est répartie. C'est peut-être pas le meilleur choix, je verrais par la suite.
Je possède un chargeur qui va bien pour une batterie lipo mais je pense prendre un SkyRC Q200 qui permettra de charger 4 batteries d'un coup, une à la fois c'est très long.

Le logiciel que l'utilise pour l'instant est QGroundControl, j'étudie en parallèle Mission Planner qui semble proposé plus de paramètres. J'essaie de me forger mon propre avis mais vos conseils seront les bienvenus.

Le weekend dernier j'ai fait volé l'appareil en stationnaire à quelques mètres du sol, une dizaines de décollages/atterrissages. Il a chaviré 2 fois lors d'atterrissage un peu houleux mais sans dommages (merci l'herbes).
L'entrainement sous simulateur m'a permis de garder le contrôle, cependant je me considère comme un débutant donc très prudent.

La forme du train d'atterrissage n'est pas idéal pour la stabilité sur sol irrégulier, mais on ne peut pas tout avoir.
J'ai essayé de passé du mode stabilisé au mode position mais ça ne c'est pas très bien passé, j'ai du repassé rapidement au mode stabilisé pour reprendre la main. Je ne me souviens plus très bien ce qui c'est passé mais il ne gardait pas sa position.
L'analyse des logs montre bien le passage d'un mode à l'autre, donc pas d'erreur, mais je n'en sais pas plus, peut être un problème de capteur ou une mauvaise calibration. De plus je n'avais pas encore le support anti vibration pour le contrôleur de vol.
Donc à tester de nouveau.

Je suis tout à fait conscient que mes choix sont perfectibles, critiquables, voir peut-être pas trop mauvais, cependant c'est mon premier drone et rien ne remplace l'expérience. En attendant je suis relativement satisfait du résultat et surtout quel plaisir de le voir voler de façon stable.

Vivement la suite (et merci d'avoir lu jusqu'au bout :super: ).

Re: S500 X8

Posté : sam. 22 déc. 2018 15:46
par azbloc
beau travail sur cette machine, en plus on vois de moins en moins de Push-Pull en 500/550 c'est
plutôt réservé a des châssis bien plus gros.

Re: S500 X8

Posté : sam. 22 déc. 2018 17:35
par Sully
Merci pour ton commentaire :hello:

Je m'étais rendu compte que ce type de montage n'était pas monnaie courante (difficile de trouver des infos) mais je ne savais pas que c'était quelque chose qui avait été plus ou moins à la mode à une époque. Je prends vraiment le train en marche et c'est vrai que la vague de folie autour du drone est un peu passé semble-t-il.

J'ai fait un nouveau vol en fin de matinée, cette fois je suis passé à la suite du programme, après un stationnaire plutôt convainquant la semaine dernière j'ai profité de la place dont je dispose chez moi (j'habite à la campagne) et j'ai pu enchainer 4 vols au dessus d'un champ de lavande sans rencontrer le moindre problème avec un peu plus de 15 minutes d'autonomie.

J'ai pu tester le mode altitude (que je pensais être le mode position mais petite erreur de paramétrage des modes de vols), en dehors du fait qu'il faut bien penser à ramener le manche en position 0 il a bien fonctionné (l'analyse des logs le confirme).

Depuis la semaine dernière j'ai monté le support anti vibration, j'ai du faire quelques adaptations pour le monter :

Image

Désolé, la photo est pas top.

Petit coup de disque à la Dremel pour ouvrir les points de fixation + entretoises. Il semble bien remplir son rôle.

Voila, je n'ai pas encore reçu ma commande contenant la partie vidéo mais pour l'instant c'est un vrai régal, super stable et maniable :super:

Re: S500 X8

Posté : dim. 23 déc. 2018 17:15
par Sully
Hello :hello:

Troisième vol aujourd'hui sauf que je suis passé de QGroundControl à Mission Planner.

Je mes de coté la partie paramétrage, j'ai abordé le sujet dans le topic des controleurs de vol, d'entrée j'ai trouvé que le vol était tout aussi stable, voir même mieux.

J'ai pu tester avec succès les modes Stabilisé, Althold et Loiter.

J'ai également testé le train rétractable, c'est fou comme ça change l'allure de la bête.
J'étais en Loiter, lorsque j'ai actionné le train il y a eu une perte de puissance (normal) que le contrôleur à du compenser.

En tout cas c'est très satisfaisant.

Le point que je dois approfondir c'est la tension de la batterie, elle était à 11.3v après le deuxième atterrissage et Mission Planner ne m'a pas permis de redécoller.

Re: S500 X8

Posté : mer. 26 déc. 2018 20:57
par Sully
Bonjour à tous :hello:

Bon et bien ça y est, première gamelle :pleur4:

Après plusieurs vols (dont ces derniers jours), j'ai pris un peu d'assurance et aujourd'hui j'ai fait un vol au dessus du vergé de pommier là où j'habite, bon vol avec un test réussi de retour et atterrissage automatique, même le train rétractable c'est mis en position tout seul et l'engin c'est posé en douceur.

Dernier décollage pour finir la batterie et la j'ai du mal maitriser les mouvements de l'appareil qui part de travers avant de se retourné sur le flan. Je coupe les moteurs (via la radio) et lorsque je m'approche du blessé je vois l'un des ESC qui fume. Je débranche la batterie rapidement et fait le constat :

- 3 hélices ont dégagées (il y en à même une que je n'ai pas retrouvé)
- un ESC, aucun doute pour moi, y'a de l'électronique qui à morflé (j'ai l'expérience de cette odeur :triste1: )
- le moteur qui est raccordé à cet ESC ne tourne pas comme les autres, plus de résistance à la rotation, il n'a pourtant pas pris de choc.

Une analyse du moteur ne montre pas de défaut d'enroulement (mesure de la résistance) mais on peut voir une trace suspecte de vernis qui aurais fondu au niveau des enroulements.
Je démonte le moteur pour séparer le rotor du stator, rien d'anormal, les roulements sont ok.
Je test le rotor sur l'autre moteur que j'ai du démonté et RAS, ça ne vient pas du rotor mais bien du stator mais je ne vois pas bien quoi.

Hypothèses, j'ai peut être merdé dans mon décollage, c'est possible, peut être pas assez de gaz, le crash aura eu raison du moteur et par conséquence de l'ESC. Peut être que ce moteur est venu posé problème expliquant la difficulté à maitriser l'engin et ensuite l'ESC cramé (le découpage de la gaine thermo confirme le décès). Le fait de décoller sur de l'herbe parsemé de touffes n'est sans doute pas l'idéal non plus.

J'ai peut être eu du bol que ça se soit produit au sol mais ce qui me fait râler c'est que j'avais suffisamment d'hélice pour repartir mais pas d'ESC ni moteurs d'avance, donc drone cloué au sol pendant au moins 2 semaines le temps qu'un colis arrive avec un kit de 4 moteurs/ESC/hélices (là j'aurais du spare).

Dans l'histoire j'en conclu plusieurs choses :
- une hélice qui casse ça par vite et assez loin (donc distance de sécurité à bien respecter)
- je n'ai pas abimé grand chose malgré tout ni personne, donc je peux m'estimer chanceux
- un appareil fait maison ça se répare facilement
- avoir quelques pièces d'avance c'est pas idiot surtout quand celles-ci ne coûtes pas grands chose
- une panne ça peu arrivé (je devrais le savoir, c'est mon quotidien).

En attendant j'attends toujours la partie vidéo, j'espère quelle va arriver rapidement pour m'occuper un peu avant de reprendre les vols.

Re: S500 X8

Posté : jeu. 27 déc. 2018 07:24
par Dehas
Tu n'aurais pas une vis de fixation du moteur un peu trop longue et qui aurait appuyé sur l'enroulement du moteur ??

Re: S500 X8

Posté : jeu. 27 déc. 2018 11:26
par Sully
Salut Dehas :hello:

J'avais remarqué lors du montage qu'il fallait faire attention aux longueur des vis, surtout avec le montage que j'ai fait où la petite plaque alu est moins épaisse que le support du bras. J'avais donc mis des vis plus courtes sur les moteurs du dessous.

C'est un moteur du dessus qui a posé problème et si j'analyse les mouvements que le drone avait lorsque j'ai essayé de décoller ça correspond bien à une perte de poussée à l'arrière droit puisqu'il est parti vers la droite et en arrière.

Au dernier atterrissage je n'ai peut être rien remarqué puisque je me suis posé en mode Loiter, dans ce cas le système peut compenser une perte de poussée (l'intérêt du X8). Je vais essayé de voir si ça apparais sur les logs.

Merci pour la piste :merci:

Re: S500 X8

Posté : jeu. 27 déc. 2018 12:12
par azbloc
je comprend pas trop cette "gamelle" vue la redondance des moteurs + ESC cela aurais du compenser , non ?
tu parle de vols au dessus des Lavandes, tu est dans le 83 ?

Re: S500 X8

Posté : jeu. 27 déc. 2018 16:02
par Sully
Salut azbloc :hello:

C'est vrai que je ne me suis pas localisé, j'essaie de ne pas trop "m'étaler" sur la toile. J'habite dans l'Enclave des Papes.


Une perte de moteur en phase de décollage et en mode stabilisé c'est pas évident surtout si le moteur n'était pas complètement à l'arrêt.

Sans compté que j'ai essayé de garder la maitrise et sans doute pas eu les meilleurs réflexes.

En mode Loiter sur la perte total d'un moteur/ESC/hélice je pense que le système peu arrivé à compenser mais rien n'est garantie.

En étudiant un peu les logs, si on compare la demande venant du système qui est le mélange de mon action sur la radio + les corrections suivant les différents capteurs pour appliquer la sortie, avec la réaction de l'engin (càd accélération, gyroscope), on voit clairement que ça ne colle pas surtout si on compare avec les autres vols.

Je n'essaie pas à tout pris à écarter une erreur de ma part mais dans mon métier nous analysons toutes les possibilités pour comprendre les causes des pannes et y apporter une correction efficace et durable.

J'ai également pensé que je n'avais pas mis assez de poussé mais quand je regarde la position de la manette je suis bien au dessus des 50% qui en temps normal permettent le décollage.

Bref, j'aurais de la pièce détachées mais l'attente sera longue et quel dommage quand je vois le temps qu'il fait (beau et sans vent).
Je pense également commander un châssis complet (34€), l'avantage du prix contrebalance un risque évident au niveau qualité, donc pour ne pas se retrouvé à l'arrêt pendant des semaines il faut un peu de pièces détachées.

Re: S500 X8

Posté : ven. 28 déc. 2018 13:49
par Sully
J'ai pris quelques photos du moteur et de l'ESC :

Image

Image

L'ESC c'est sans appel, le composant central a dégagé, pour le moteur on peut voir que les enroulements présente ce qui semble être du vernis qui aurait fondu.

Re: S500 X8

Posté : ven. 28 déc. 2018 18:26
par Sully
Je parle un peu dans le vide mais les réactions, avis et conseils sont les bienvenus :155:

Je continu mon aventure "premier drone" avec une vrai différence, pour moi qui viens du monde du moteur nitro il faut avouer que l'autonomie est vraiment un problème. Voler 15 minutes et ensuite attendre plusieurs heures pour se faire de nouveau plaisir quand il suffit de refaire le plein ça change tout.
Le moteur thermique il faut aimé ça, mettre les mains dedans, passé du temps à régler, l'odeur le bruit, la fumée, l'huile...
Pour ceux qui font du modélisme depuis des années, c'est autant, voir plus de temps passé à l'atelier que sur le terrain, mais c'est aussi un plaisir. Il faut cependant un équilibre, rien de plus frustrant que de ne pas réussir à démarrer son moteur ou de casser quelque chose au premier tour de roue -=-

Dans le cas de notre activité, 15 minutes c'est vite passé et donc l'acquisition d'un ou plusieurs jeu de batteries supplémentaire est indispensable, voici les caractéristiques :

Marque TCBWORTH
3S
60C (120C en pic)
4500mAh
320gr
Comme le premier pack x2 en parallèle.

Le premier pack était également de marque TCBWORTH mais en 3800mAh. Les nouvelles seront 2cm plus longues et fatalement plus lourdes.

Pour finir je chargeais avec un Emax B5 qui fonctionne très bien mais ne charge qu'une batterie à la fois, c'est déjà relativement long avec 2 batteries. Pour me simplifier l’existence j'ai également pris commande d'un SkyRC Q200. Ce sera le jour et la nuit car 4 batteries d'un coup et des fonctions de connectivité pour surveiller tout ça -y-

Re: S500 X8

Posté : ven. 28 déc. 2018 22:49
par Dehas
Attention au poids des lipos, c'est un cercle vicieux, plus de poids = plus de conso = moins de temps de vol = ~~~~~~~~~~

Re: S500 X8

Posté : ven. 28 déc. 2018 23:52
par Sully
Effectivement, ça va être intéressant de comparer entre les deux jeux de batteries. La conclusion pourrait même me mener à tester avec des batteries ayant moins de capacités mais plus légères.

En passant de 3800mAh à 4500mAh je gagne un peu plus de 18% de capacité et prend 25gr par batteries soit 50gr (+ 8.4% de poids).

Là j'avoue ne pas bien me rendre compte de ce que ça représente pour un drone de cette taille, j'imagine bien que sur une petite mouche (sans vouloir offenser personne) 50gr en plus c'est énorme, mais là pour un drone qui fait ... :o un certain poids (je l'ai pas peser :92: ).

Il va prendre encore du poids puisqu'il lui manque la vidéo :gene:

Re: S500 X8

Posté : sam. 29 déc. 2018 18:06
par azbloc
60 C c'est beaucoup pour du vol classique sans faire de figures, si tu trouve entre 10/20 C c'est mieux pour l’autonomie.
pour le bobinage moteur, on dirait que le vernis a "bullé".

Re: S500 X8

Posté : sam. 29 déc. 2018 18:54
par Sully
Salut azbloc :hello:

C'est vrai que j'ai vu large avec 60C, maintenant que j'ai quelques données j'ai pu constaté qu'en vol tranquille j'étais autour des 30A, si pousse pour faire une ascension j'ai des pic à 50A, donc du 20C serait amplement suffisant.


Aujourd'hui j'ai enfin reçu le matériel vidéo à savoir :
- écran 7 pouces 1024x600 avec un par soleil
- émetteur TS852
- récepteur RC832H
- cordon "qui vont bien" pour brancher tout ça
- nacelle 2 axes pour la caméra

J'étais bien content de recevoir ça, commandé le 6 décembre ça commençait à faire long, mais les ennuis sembles vouloir se poursuivre entre la caméra qui ne sort aucun signal et l'OSD qui me renvois un écran noir.

Je commence par la caméra, une SJCAM SJ4000 AIR qui est pratiquement inexistante sur le net (contrairement à la SJ4000 "tout court") au niveau infos et assez peu de paramètres, en tout cas rien pour commuter la sortie vidéo. Je pense que j'ai gagné le droit d'en acheter une autre.

L'OSD (mini OSD), j'ai bien pris le temps de lire comment brancher cette partie, alimentation ok mais écran noir. J'ai du louper quelque chose, ça présage donc encore quelques heures de recherche.

Pour finir, je voulais alimenter l'écran et le récepteur avec une lipo 2S que j'avais, dommage car arrivé à un peu moins de 7.8v l'écran n'aime pas du tout et se coupe sans arrêt. J'ai donc gagné le droit d'acheter une batterie pour ça.

J'ai eu une bonne période où tout se passait bien, là c'est la phase emmerdement maximum :elektrik:

Re: S500 X8

Posté : sam. 29 déc. 2018 19:41
par Dehas
Pour la cam, regarde dans le menu si il n'y a quelque chose pour activer la sortie vidéo.
Ton écran vidéo doit être sue le même canal et la même bande que ton émetteur vidéo.
Branche le tout sans l'osd pour le moment pour faire tout tes contrôles, on reviendra sur l'osd quand le reste fonctionnera.

Re: S500 X8

Posté : sam. 29 déc. 2018 21:07
par Sully
Dehas a écrit :
sam. 29 déc. 2018 19:41
Pour la cam, regarde dans le menu si il n'y a quelque chose pour activer la sortie vidéo.
Rien, que dalle. Tous ce que j'ai trouvé c'est qu'il faut faire attention à prendre une version avec sortie vidéo commutable, ce qui ne semble pas être le cas de cette version AIR qui est très allégé.

Ton écran vidéo doit être sue le même canal et la même bande que ton émetteur vidéo.
Pour ça c'est ok, puisque j'ai un écran noir (ou presque) lorsque je branche l'émetteur sur l'OSD.

Branche le tout sans l'osd pour le moment pour faire tout tes contrôles, on reviendra sur l'osd quand le reste fonctionnera.
Du coup, comme je n'ai pas de vidéo à brancher, je me suis mis sur l'OSD.
En tout cas merci pour ton aide :merci:

Re: S500 X8

Posté : sam. 29 déc. 2018 21:46
par Dehas
Si tu n'as pas de flux vidéo, tu n'auras pas d'osd.

Re: S500 X8

Posté : sam. 29 déc. 2018 22:31
par Sully
Ah ok, si je branche pas une caméra je n'ai qu'un écran noir, je n'ai lu cette info nul part mais ça parait tellement évident :92:

Re: S500 X8

Posté : sam. 29 déc. 2018 22:47
par Dehas
Tu devrais avoir de la neige au minimum quand tu branche le récepteur vidéo a l'écran même sans émetteur.

Re: S500 X8

Posté : sam. 29 déc. 2018 23:07
par Sully
J'ai bien de la "neige" sur l'écran si récepteur seul, l'écran devient noir, pas noir éteint mais noir pas propre lorsque je branche la partie émission avec l'OSD.

Re: S500 X8

Posté : sam. 29 déc. 2018 23:17
par Dehas
As tu fais la config de l'osd ??
Quel firmware est sur l'osd ??
Un lien sur l'osd ?

Re: S500 X8

Posté : sam. 29 déc. 2018 23:37
par Sully
Là tu m'as perdu, je me suis arrêté à la connexion et vaguement vu qu'on pouvait faire pas mal de modification soft.
Au niveau paramétrage je n'ai rien trouvé de particulier.

En dehors des connexions, qu'est-ce qu'on doit paramétrer sous Mission Planner ?

Re: S500 X8

Posté : dim. 30 déc. 2018 02:36
par Sully
Bonne nouvelle, ça marche -y-

J'ai lu un truc du genre en bon Anglois que l'OSD ne fonctionnait pas si on alimentait le contrôleur via le port USB.
Le cochon, c'était donc ça :fouet:

Bref, j'ai vu une vidéo d'explication et le mec n'avais même pas d'émetteur/récepteur, il avait branché son écran en direct sans caméra et ça fonctionnait.

Par contre c'est comme dans la vidéo, de base y'a toutes les infos, je sais pas si on verra bien l'image. Prochain exercice : paramétrer l'OSD.

Encore merci pour ton aide Dehas :merci:

Demain je m'attaque à la nacelle qui doit elle aussi communiquer avec le Pixhawk, j'espère que ça sera moins prise de tête :mdr1:

Re: S500 X8

Posté : dim. 30 déc. 2018 07:20
par Dehas
Nickel, maintenant il me faudrait les liens sur ton osd et sur ta nacelle.