Page 3 sur 3

Re: législation 800gm

Posté : mar. 5 juin 2018 19:49
par merlinx63
Pour le coup je ne vois pas où j'ai fait l'amalgame entre 800gr et +25kg.
Il est bien question d'enregistrement pour les +800gr, il est bien question de formation (probablement en ligne ) et il est bien question d'une balise embarquée. J'ai loupé un truc ?

C'est sur l'interprétation de ces item que l'on est pas d'accord.

Re: législation 800gm

Posté : mer. 6 juin 2018 12:27
par furynick
La confusion vient du fait que tu as aussi parlé d'immatriculation et de numéro à coller sur la machine ... ce qui ne sera imposé qu'aux catégories B.
Pour le reste, oui, la formation sera en ligne et adossée à l'enregistrement (pour t'enregistrer tu devras passer par la formation).
Une fois enregistré tu auras un numéro pour chaque appareil (sauf si l'Europe impose son mode de fonctionnement).
Ce numéro sera enregistré dans un module de signalement électronique qui diffusera les informations à travers une connexion Wifi (la FFAM a officiellement notifié à la DGAC que cette méthode est incompatible avec nos radios).
Reste encore à savoir quels seront les modules compatibles et à combien ils seront vendus. Les prérogatives de la FFAM sont 10g/10€.

Re: législation 800gm

Posté : mer. 6 juin 2018 12:34
par David
Qui osera mettre un wifi sur son aéronef ?
Faut être complètement fou pour le faire.

Re: législation 800gm

Posté : mer. 6 juin 2018 13:27
par merlinx63
furynick a écrit :
mer. 6 juin 2018 12:27
La confusion vient du fait que tu as aussi parlé d'immatriculation et de numéro à coller sur la machine ... ce qui ne sera imposé qu'aux catégories B.
Si le decret impose l'enregistrement mais met en standby le module embarqué, il faudra bien qu'ils ai un moyen de retrouver le proprio.
Donc oui c'est une supposition de ma part, mais je ne vois que ça: un autocollant sur l'engin.
Mais je peux me tromper.

Re: législation 800gm

Posté : mer. 6 juin 2018 14:32
par furynick
La problématique se situe justement au niveau de l'enregistrement à cause des directives européennes ... donc pas d'enregistrement.
L'incompatibilité du module aura donc tout le temps d'être traitée d'ici là.

Re: législation 800gm

Posté : mer. 6 juin 2018 19:36
par azbloc
furynick a écrit :
mer. 6 juin 2018 14:32
La problématique se situe justement au niveau de l'enregistrement à cause des directives européennes ... donc pas d'enregistrement
pour préciser:

La France veut un Enregistrement de chaque appareils, tu en 7 de plus de 800 gr tu devra enregistrer les 7.

L'EUROPE préfère que ce soit le PILOTE qui s'enregistre, avec son seul numèro il pourra piloter autant de machines de + 800 gr qu'il veut.

c'est pour cette question que l'application de la réglementation en FRANCE a été retardée.

Re: législation 800gm

Posté : sam. 9 juin 2018 13:57
par David
Il serait plus judicieux de faire comme la Loi EU. C'est plus simple.
1 Pilote et non 1 appareil.
Pourquoi faire simple, quand on peut faire compliqué ? :97:

Re: législation 800gm

Posté : dim. 10 juin 2018 20:00
par furynick
Ça serait plus simple pour nous ... mais pas forcément pour les forces de l'ordre.
A ton avis, pourquoi tu devrais avoir une plaque d'immatriculation par voiture ?

Tout simplement pour pouvoir suivre la voiture et juste avoir à y rattacher un propriétaire dans le cas où il y en aurait plusieurs ou qu'il viendrait à changer. Lorsque la voiture est vendue, l'immatriculation ne change pas. Potentiellement, lorsque multirotor serait vendu, il serait fourni avec le dispositif de signalement qui conserverait le même numéro. Il n'est pas dit que le n° d’enregistrement puisse être modifié après coup.

Tout est une question de point de vue, nos contraintes ne sont pas les mêmes, nous ne connaissons pas les raisons qui ont amené à choisir l'enregistrement des appareils et non des pilotes donc il nous est impossible de porter un jugement objectif sur cette décision.

Re: législation 800gm

Posté : lun. 11 juin 2018 03:45
par David
Yep !
Je disais cela pour la simplicité d'une administration.
Elle est déjà bien lourde en France. Cela va en rajouter une belle couche.

Ton point de vue est cohérent avec les véhicules terrestres. Mer et Air, c'est la même chose.
Et comme tu dis, on ne sait pas tout.

Re: législation 800gm

Posté : mar. 12 juin 2018 19:18
par azbloc
furynick a écrit :
dim. 10 juin 2018 20:00
Ça serait plus simple pour nous ... mais pas forcément pour les forces de l'ordre.
A ton avis, pourquoi tu devrais avoir une plaque d'immatriculation par voiture ?
Baliverne que cette histoire de forces de l'ordre!!
en Suisse les Plaques sont nominatives, mon pote a une plaque pour 3 motos différentes, il ne se sert pas des 3 en mêmes temps ou alors il
m'aurait mentis! ::d

Tout ça pour dire qu'en France nos dirigeant ne veulent pas reconnaître leurs erreurs et préfères s'enfoncer dans leurs conneries, on le
vois bien avec les Radars par exemple, au bout d'un moment tu arrive a une limite qu'il est difficile de réduire (cf, nombres de morts) mais
c'est pas grave que ce soit a cause de l'endormissement au volant (principale cause d'accidents), chaussées pourries, des glissières guillotines pour motards la signalisation , etc, etc!!!